Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog

  • Le choix décisif

    Le 10 mars dernier, Maximilien avait écrit : "Certes, les "pseudos" ne peuvent voter ! Mais les citoyennes et les citoyens y seront conviés."

    Le "double" de Maximilien va voter au premier tour en tout cas. Et son choix était fait depuis longtemps. Cependant, au cours de la précampagne électorale des "affaires" révélées et des rapports de forces que les sondages montrent (sans toutefois indiquer souvent les marges d'erreurs), il a suivi avec attention les déclarations des uns (et de l'une) et des autres. Cela l'a conforté dans son choix.

    Mais, il a noté qu'à moins de deux semaines du jour du vote, environ un tiers du corps électoral était encore hésitant.

    C'est donc aux hésitantes et aux hésitants qu'il s'adresse. Il s'adresse aussi à celles et ceux qui envisagent de voter pour Emmanuel Macron, notamment pour éviter une surprise bien pire que celle du 21 avril 2002.

    À son avis, Emmanuel Macron, ancien ministre de l'économie de François Hollande, énarque, etc. est un produit "marketing", placé "en tête de gondole" par l'establishment et les médias. Son programme (ou ce que l'on y décèle car il dit souvent une chose et son contraire) semble encore plus à droite que les "performances" de Manuel Valls.

    Dans ces conditions, la seule option de gauche est celle du programme "L'Avenir en Commun".

    Des proches et des amis lui disent :"Oui mais je n'aime pas Mélenchon !"

    La politique n'est pas une histoire d'amour mais, si possible, de raison. Au demeurant, ce candidat est le seul à proposer une VI° République et à promettre sa démission à la fin de l'Assemblée Constituante. Il vient encore de déclarer à Marseille :" Je ne veux pas que mon nom soit un programme !".

    Son mouvement a choisi pour logo la lettre grecque PHI pour évoquer la sagesse.

    Son livre "DE LA VERTU" montre un homme apaisé, très loin de l'image colérique qu'en donnent les médias.

    Dans son intervention aux Invalides où il est question de défense il a un discours d'Homme d'État : https://www.youtube.com/watch?v=vQ6VRi0smIo&t=143s.

    Plus généralement, avant de faire son choix, on peut visionner les meetings et/ou les interventions du candidat et des membres de l'équipe de "La France Insoumise" en cherchant "jlm2017" sur You Tube, on peut également s'abonner à la "Lettre hebdomadaire".

    Ne vous trompez pas !

    P.S. : Les soutiens à la candidature de "L'Avenir en commun" sont aujourd'hui de l'ordre de 400 000 et les abonnements Facebook & Twitter de l'ordre du million. Songeons que dans les années 70 le PCF déclarait plus de 500 000 adhérents, il est actuellement autour de 50 000 !