Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 novembre

En ce centième anniversaire de l'armistice où des "Marseillaises" seront jouées et chantées, Maximilien pense aussi aux morts et aux blessés, aux fusillés pour l'exemple et à cette boucherie internationale.

Il vous invite à écouter la Chanson de Craonne : 

 

Anatole France : "On croit mourir pour la Patrie, on meurt pour des industriels".

Écrire un commentaire

Optionnel