Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MAI 68 - BADIOU

Maximilien n'a rien vu de MAI 68 !

Je l'ai expliqué dans un livre et repris dans un ouvrage collectif plus récent : "Je me souviens de main 68". J'étais alors en Méditerranée orientale et je servais à bord d'un bâtiment de combat de la Marine Nationale comme officier d'État Major.

J'étais informé par les télex de l'AFP et, plus secrètement, par les messages confidentiels destinés à notre amiral.

Il n'empêche que j'étais passionné par ces "évènements", que je craignais une dérive "gauchiste", que je redoutais une riposte "militaire" (au vu de certains messages) et que j'étais plus proche des positions de la CGT et du PCF.

À mon retour "à terre" j'ai beaucoup lu sur le sujet.

Et je n'étais pas d'accord avec Alain BADIOU.

Cinquante ans après, je ne suis toujours pas d'accord avec lui sur bien des points mais je reconnais que ce grand philosophe mérite mieux que mon rejet primaire de l'époque.

Je viens de regarder un entretien récent qu'il a eu avec Aude Lancelin sur le site du MEDIA TV et j'ai beaucoup apprécié certaines de ses analyses.

Je vous invite donc à prendre le temps de le regarder (47 mn) ; il est ci-dessous.

Écrire un commentaire

Optionnel