Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Encore une raison pour un vote à gauche (la vraie : France insoumise)

C'est à Versailles que Macron reçoit le tsar Poutine : ce n'est pas un hasard !

Macron regrette la royauté, on est loin de l'Assemblée Constituante qui devrait conduire à la VI° République !

 J'ai trouvé ce texte dans le "Neuf-Quinze" d'Arrêt sur Image de Daniel Schneidermann (que je remercie pour cette trouvaille):

Dans une interview de 2015 à l'hebdomadaire le Un, il développe cette analyse : "Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n'a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n'est plus là ! On a essayé ensuite de réinvestir ce vide, d'y placer d'autres figures : ce sont les moments napoléonien et gaulliste, notamment. Le reste du temps, la démocratie française ne remplit pas l'espace. On le voit bien avec l'interrogation permanente sur la figure présidentielle, qui vaut depuis le départ du général de Gaulle. Après lui, la normalisation de la figure présidentielle a réinstallé un siège vide au coeur de la vie politique. Pourtant, ce qu'on attend du président de la République, c'est qu'il occupe cette fonction." 

Pas mal pour un président "moderne" n'est-ce-pas ?

Vite et bien : à vos bulletins !

 

Maximilien

 

Les commentaires sont fermés.